FAQ

Home/FAQ

Tube de Miel Médical Melipharm

Vous trouverez ici la réponse à vos questions concernant le gel cicatrisant Melectis®: ses indications, sa description, son utilisation.

Effectuez un clic sur la question pour voir sa réponse

Le gel cicatrisant Melectis® est un dispositif médical (classe II B) standardisé à base de miel, qui a été développé afin de promouvoir la cicatrisation de plaies aiguës et chroniques. Il résulte d’un assemblage normalisé de miels mono-floraux sélectionnés selon leurs propriétés. Pour prévenir toute contamination supplémentaire dans les plaies, ce dispositif médical a été stérilisé, afin d’éliminer les germes (>500 UFC – Unités Formant Colonies – par gramme) naturellement présents dans tous les miels alimentaires. La stérilisation par rayonnement permet néanmoins de conserver les propriétés du produit.

Le gel cicatrisant Melectis® présente une forte osmolarité, qui génère une barrière protectrice et qui permet à la fois de réduire et de prévenir la colonisation bactérienne. Associé à un pansement occlusif, le gel cicatrisant Melectis® génère un environnement humide propice à la réparation tissulaire.

Le gel cicatrisant Melectis® est recommandé pour les plaies aiguës (crevasses, dermabrasions, plaies chirurgicales, traumatiques), les brûlures du premier et du second degré, les plaies chroniques (ulcères de la jambe ou du pied, plaies de pression, escarres, etc…)

Le gel cicatrisant Melectis® est un dispositif médical pour lequel aucun effet secondaire majeur n’a été documenté à ce jour (à l’exception de picotements sur certaines plaies et d’éventuelles réactions topiques chez les personnes allergiques au miel). Dans des situations complexes – telles que les plaies chroniques qui ne guérissent pas – il contribue à relancer le processus de cicatrisation. Dans le cas des plaies aiguës, le gel cicatrisant Melectis® favorise la cicatrisation en générant au contact de la plaie un environnement humide propice à la réparation tissulaire.

La forte osmolarité du gel cicatrisant Melectis® permet à la fois de réduire et de prévenir la colonisation des bactéries communément présentes dans les plaies, telles que Staphylococcus aureus (Gram+) et Pseudomonas aeruginosa (Gram-), que ces bactéries soient sous forme libre (planctonique) ou sous forme de biofilm, qu’elles soient sensibles ou résistantes aux antibiotiques. Par conséquent, il peut être appliqué sur des plaies infectées superficiellement, dès lors qu’une concentration élevée peut être maintenue au contact de telles plaies. Cependant il est déconseillé de l’utiliser sans thérapie complémentaire (e.g. : antibiothérapie) et sans assistance médicale, sur des plaies profondément infectées, telles que les fistules, les ostéites, etc…

Le gel cicatrisant Melectis® n’influence pas le niveau du glucose sanguin. La forte pression osmotique générée par le gel cicatrisant Melectis®, lorsqu’il est appliqué à la surface de la plaie, draine les fluides vers la surface. Par conséquent, la quantité de sucre potentiellement absorbée dans le sang n’est pas détectable. Sur des patients diabétiques présentant de larges surfaces de plaies à traiter, il est cependant recommandé d’utiliser le gel cicatrisant Melectis® sous assistance médicale.

Il n’y a pas de contre-indication à utiliser le gel cicatrisant Melectis® sur des nourrissons ou sur des enfants.

Il n’y a pas de contre-indication à utiliser le gel cicatrisant Melectis® sur des muqueuses.

Le protocole est fourni dans la notice, livrée avec chaque produit. Plusieurs protocoles hospitaliers sont disponibles dans la section professionnelle de ce site.

Il est préférable de renouveler les pansements faits avec le gel cicatrisant Melectis® une fois par jour lorsque les plaies sont modérément exsudatives et/ou infectées. Si le pansement secondaire est souillé ou s’il fuit, il est même conseillé de refaire les pansements plus fréquemment. Sur des plaies propres peu exsudatives en phase de bourgeonnement, les pansements peuvent être changés toutes les 48/72 heures. Nous recommandons de commencer par renouveler les pansements au minimum toutes les 24 heures en début de traitement puis, en fonction de l’évolution de la cicatrisation, d’espacer la fréquence de leur réfection (48/72 heures). Pour de plus amples informations, se référer à la notice.

Par opposition à certains pansements antimicrobiens (eg : pansements à l’argent), le gel cicatrisant Melectis® n’est pas (ou peu) toxique pour les cellules de la peau et peut-être utilisé aussi longtemps qu’il permettra d’améliorer le processus de cicatrisation. Si ce processus n’évolue plus, une assistance médicale et d’autres protocoles devront être envisagés.

Les patients allergiques au miel ne doivent pas utiliser le gel cicatrisant Melectis®. Il n’est pas recommandé (sans assistance médicale) sur les plaies très exsudatives.

Le gel cicatrisant Melectis® peut générer une irritation, une sensation de picotement ou de brûlure. Ces sensations (qui pourraient être générées par la forte osmolarité et/ou la faible acidité du produit) peuvent être temporaires ou permanentes. Si un tel cas se produit, il est conseillé de renouveler le pansement en utilisant une compresse humide. En cas de persistance des symptômes (faible tolérance du patient au produit), une autre solution de traitement devra être envisagée.

Le gel cicatrisant Melectis® est actuellement disponible en tubes, sous deux formats : 5 et 30 gr.

Le nombre d’applications dépend de la surface de la plaie à traiter. Un tube de 30 gr peut permettre de faire quelques pansements sur des grosses plaies. Pour le traitement de plaies de petite taille (3/4 cm2), un même tube peut être utilisé pendant 3 à 4 semaines.

Il est recommandé de conserver le gel cicatrisant Melectis® à température ambiante (< 45°C), même après ouverture. Il est recommandé de stocker le tube de 30 gr sur son bouchon (pour optimiser l’utilisation du contenu, par simple gravité). Après ouverture, il est recommandé de refermer les tubes 5 gr et 30 gr de façon étanche et de les conserver dans un endroit sec. Après ouverture, les formats 5 gr et 30 gr peuvent être utilisés respectivement pendant 30 et 90 jours. Ne pas utiliser un tube s’il est endommagé ou non operculé de façon étanche avant la première utilisation car le produit risque d’être contaminé. Ne pas utiliser le produit après la date limite d’utilisation. Cette date est inscrite dans la soudure du tube et sur l’étui selon la nomenclature suivante : MM/AAAA.

 

Merci de vous rendre sur le lien suivant pour plus de détails : vente-en-ligne. Le produit est aussi disponible dans les pharmacies qui s’approvisionnent par les réseaux des grossistes répartiteurs (Alliance Healthcare, CERP Bretagne, CERP Méditerranée, CERP Rouen, OCP, Phoenix, etc… ).

Toutes les commandes de tubes sont envoyées par lettre suivie (48 à 72h délai indicatif de la poste). Les produits plus volumineux, tels que, par exemple, les coques en cire d’abeille, sont adressés par colissimo suivi remise sans signature (délai indicatif de 48h). Toutes les commandes réceptionnées avant 15h30 sont en général expédiées le jour même, alternativement, le jour ouvré suivant. Notre laboratoire est ouvert du lundi au vendredi.

Le gel cicatrisant Melectis® contient un assemblage normalisé de miels mono-floraux sélectionnés selon leurs propriétés. Chaque lot de miel est préalablement évalué et validé à l’aide de plusieurs tests de criblage afin de valider la reproductibilité des produits d’un lot de production à l’autre. Par ailleurs, le gel cicatrisant Melectis® a été traité par rayonnement, afin d’éliminer les germes présents dans tous les miels alimentaires (plus de 500 UFC – Unités Formant Colonie – par gramme), d’assurer la stérilité tout en préservant l’intégrité des propriétés du produit.

Le gel cicatrisant Melectis® est produit à partir d’un assemblage de miels mono-floraux. Tous les miels produits par les abeilles contiennent naturellement des germes (en moyenne 500 bactéries et 500 levures et moisissures par gramme). Même si ces germes ne peuvent se développer dans le miel (compte tenu de sa forte osmolarité et d’une teneur en eau trop faible pour permettre la prolifération des micro-organismes), certains de ces microbes peuvent devenir fortement pathogènes, dès lors que le miel a été dilué par les fluides et exsudats sur une plaie. La stérilisation est donc incontournable pour proposer aux professionnels médicaux et aux patients un dispositif médical sûr et exempt de contaminants. La stérilisation par rayonnement est le seul traitement connu qui permet de stériliser le produit sans modifier ses propriétés.

 

Nous sommes très intéressés par les retours et les témoignages de nos clients (notamment le suivi photographique de l’évolution des plaies au cours du traitement). Si vous souhaitez partagez votre expérience, merci de nous contacter par email